EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Comment les communistes ont pris le pouvoir en Chine

Le Figaro Histoire revient sur l’histoire mouvementée de la Chine au XXe siècle.

Née en 1912 sur les ruines d’un régime impérial séculaire, la République de Chine sombra dans le chaos dès ses premières années. Anarchie suscitée par les seigneurs de la guerre, émergence du Kuomintang et de ses chefs Sun Yat-Sen puis Tchang Kaï-chek, guerre contre le Japon, guerre civile et victoire du Parti communiste. Aidé des meilleurs spécialistes, il décrypte les mécanismes par lesquels Mao Zedong hissa au pouvoir le Parti communiste et dresse le bilan du maoïsme et de ses millions de victimes, du Grand Bond en avant à la Révolution culturelle.

Le Figaro Histoire revient sur l’histoire mouvementée de la Chine au XXe siècle.

Alors que les relations entre la Grèce et le Turquie ont connu un regain de tension en Méditerranée orientale, Le Figaro Histoire éclaire l’inimitié séculaire entre les deux voisins et l’attitude va-t-en guerre du président Erdogan, qui vient de retransformer Sainte-Sophie en mosquée. Côté reportage, il vous emmène visiter la stupéfiante saline d’Arc-et-Senans, conçue comme une cité utopique par l’architecte Ledoux, et vous explique les raisons du succès phénoménal des youtubeurs d’histoire, dont les chaînes inventives fleurissent sur internet.

  • 1912 Proclamation, le 1er janvier à Nankin, de la République chinoise par Sun Yat-sen. Abdication du dernier empereur, Puyi, sous la pression du général Yuan Shikai (12 février). Création du Guomindang (août) qui prend la succession de la Ligue jurée de Sun Yat-sen.

  • 4 mai 1919 Manifestation étudiante à Pékin contre le traité de Versailles et l’influence japonaise en Chine.

  • 1er juillet 1921 Fondation à Shanghai du Parti communiste chinois (P.C.C.), dirigé par Chen Duxiu.

  • 1927 Répression par Tchiang Kai-chek (Jiang Jieshi) des communistes et syndicalistes révolutionnaires à Shanghai. Rupture du Front uni entre le P.C.C. et le Guomindang.

  • 1931 Invasion japonaise de la Mandchourie. Mao Zedong, président de la première République soviétique chinoise dans le Jiangxi.

  • 1934-1935 La Longue Marche : les communistes du Jiangxi se réfugient dans le nord du Shaanxi, à Yanan. Mao Zedong devient le chef incontesté du P.C.C.

  • 1937 Deuxième Front uni entre le P.C.C. et le Guomindang (10 février). Début du conflit sino-japonais (7 juillet).

  • 1945 Capitulation japonaise le 15 août. Échec des négociations entre Mao Zedong et Tchiang Kai-chek pour former un gouvernement de coalition.

  • 1949 Proclamation de la République populaire de Chine le 1er octobre sur la place Tiananmen. Les forces du Guomindang se réfugient à Taiwan.

  • 1958 Liu Shaoqi lance le Grand Bond en avant. Généralisation des communes populaires et de la collectivisation.

  • 1966 Mao Zedong lance la révolution culturelle. Liu Shaoqi, ouvertement hostile depuis 1962 au Grand Bond en avant, et Deng Xiaoping sont écartés.

  • 1976 Disparitions de Zhou Enlai (8 janvier) et Mao Zedong (9 septembre). Chute de la « Bande des Quatre ». Hua Guofeng élu président du comité central du P.C.C.

  • 1978 Hua Guofeng, écarté au profit de Deng Xiaoping, qui engage aussitôt une politique de réformes économiques (fin du collectivisme rural).

  • 1989 Émeutes à Lhassa, trente ans après la sévère répression de l’insurrection de 1959. Répression du mouvement étudiant réformiste place Tiananmen (4 juin).

  • 1997 Mort de Deng Xiaoping. Rétrocession par le Royaume-Uni de Hong Kong à la Chine.