EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Découvrez notre palmarès des hôpitaux et cliniques 2020

Les centres hospitaliers universitaires (CHU) de Bordeaux, Lille, Toulouse arrivent en tête. 

Comme chaque année, « Le Point » publie son classement des hôpitaux et des cliniques. 1 400 établissements ont été passés au banc d’essai.Par François Malye et Jérôme VincentL’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est cliniquepng.png.

Ce sont 1 400 hôpitaux et cliniques qui ont été investigués pour ce palmarès 2020, à travers, respectivement, 80 et 47 disciplines médicales, chirurgicales et obstétricales. Pour le secteur public arrivent en tête, comme l’an passé, les centres hospitaliers universitaires (CHU) de Bordeaux, Lilleet Toulouse. Dans le secteur privé, le trio est également inchangé avec les cliniques de Reims-Bézannes, Santé-Atlantique à Saint-Herblain et le centre hospitalier privé de Saint-Grégoire, près de Rennes.

 

 

The Global Media Platform.

En Savoir Plus

Plusieurs nouvelles disciplines ont été ajoutées à ce palmarès : la chirurgie de l’endométriose, de l’arthrose de la main, celle des sarcomes des tissus mous, le traitement des cancers de l’amiante, la cardiologie interventionnelle, la prise en charge du diabète des enfants et des adolescents. Deux classements portent sur l’accouchement, pratiqué dans 526 établissements publics et privés : le premier sur les meilleures maternités pour les grossesses à risque, le second pour les accouchements normaux. Un panorama des services d’urgences a également été réalisé à partir de l’analyse exclusive d’une nouvelle base de données recensant plus finement les caractéristiques des passages dans ces services.

 

Enfin, pour documenter la crise du Covid-19, nous nous sommes rendus ces jours et ces semaines passés dans plusieurs établissements de soins, l’hôpital Tenon à Paris, les CHU de Bordeaux et de Toulouse et l’hôpital de Tourcoing, et avons été en lien avec de nombreux autres hôpitaux et cliniques de l’Hexagone, dont ceux de la région Rhône-Alpes, en particulier de la Loire où l’épidémie flambe.