EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Le mari d’Agnes Buzy, M. Levy, était présent à Wuhan d’où le virus est sorti

M. Levy, président de l’Inserm et mari d’Agnès Buzin, a revoqué le statut de la «fondation» des IHU

Dans la 2ème partie : C’est un peu long de démonter ligne par ligne ce genre de salmigondis…

Si tous ces faits sont confirmés, nous allons vers un des plus grands scandales d’Etat que la France ait connu.

– le mari d’Agnes Buzy, Monsieur Levy, participe à l’inauguration du laboratoire P4 à Wuhan d’où le virus est sorti;

– avant cela, le même mari d’Agnes Buzyn s’est faché avec Didier Raoult, en refusant les label de l’INSERM au centre de recherche mondialement reputé (IHU) dirigé par le professeur Didier Raoult;

– le professeur Didier Raoult montre que le classique medicament de la Chloroquine soigne 90% des cas de coronavirus s’ils sont depistés assez tôt, il s’oppose au confinement généralisé des porteurs sains qu’il juge digne du Moyen-Age. Il prone un dépistage généralisé, et un traitement rapide avec la chloroquine, et avec confinement des seuls malades;

– la chloroquine coute 10 centimes le comprimé; il est sûr que les laboratoire qui financent l’Inserm cherchent des solutions bien plus couteuses;

– en octobre 2019, il faut savoir que Monsieur Levy, président de l’Inserm et mari de la ministre, a révoqué le statut de « fondation » des IHU, pour reprendre le contrôle sur leur recherche;

– le Professeur Raoult dirige l’IHU de Marseille, et est visé directement par cette directive;

– le 13 janvier 2020, alors que l’épidemie se répand en Chine, Agnes Buzyn classe la Chloroquine (le fameux remède) dans les substances vénéneuses (disponible seulement sur ordonnance), alors que cela fait 50 ans qu’elle est en vente libre;

– il y a quelques semaine, Agnès Buzyn a dit avoir su que ce serait une hécatombe, et qu’il n’y avait pas de remède;

– le gouvernement de Macron fait un confinement généralisé de la population, il ne parle pas de la chloroquine;

– il affirme que les policiers ne doivent pas porter de masques (ils ont été volés pour la plupart, et il n’y en a même pas pour les soignants);

– il refuse le depistage de masse, pourtant pratiqué allègrement en Coree et en Allemagne, avec succès;

– il refuse de fermer les frontières avec les pays contaminés; – Le journal le Monde et l’Agence d’Etat de la santé qualifient les recherches du professeur Raoult de Fake News, avant de se rétracter;

– le Professeur François Perrone révèle il y a quelques jours sur LCI que le stock de chloroquine de la pharmacie centrale française, a été pillé;

– Ailleurs dans le monde, la semaine dernière, grâce à un tweet d’Elon Musk, en 48h, Donald Trump met a disposition de tous les américains la chloroquine;

– Le Maroc achète les stocks de chloroquine de Sanofi à Casablanca;

– Le Pakistan va accroître sa production de la chloroquine à destinantion de la Chine;

– La Suisse exclut elle aussi le confinement généralisé de la population, pratique un large depistage et traitement rapide, et accuse la France de faire de la politique spectacle;

-La société TEVA en Israël annonce qu’elle va livrer gratuitement plus de 10 millions de dose de chloroquine aux USA;

– Estrosi, soigné lui-même à la chloroquine, sans réponse du gouvernement, a appelé directement Sanofi pour qu’ils livrent la chloroquine aux hôpitaux de Nice;

– sous le lobbying intensif du Professeur Raoult, un test à grande échelle de la chloroquine a commencé finalement en France, sous la direction de l’Inserm (!), qui veut « refaire les expérimentations dans d’autres centres médicaux indépendants » : ce qui prendra 6 semaines de plus… Presqu’aucun média n’en parle… !?!

C’est un peu long de démonter ligne par ligne ce genre de salmigondis mais
– La Nivaquine n’a jamais été en vente libre: il fallait une ordonnance pour tout voyage en pays à risque de malaria; Because effets secondaires possibles (dont troubles du rythme, etc)
– L’essai du Pr Raoult ne montre en aucun cas que çà soigne « 90% des cas », çà montre une diminution de la virémie sur un petit nombre de patients (c’est intéressant) mais avec un trop petit groupe témoin et surtout AUCUNE évaluation de l’impact »clinique », ç-à-d estce que çà a diminué au moins le nombre de jours en réa; Bref certes intéressant mais « à creuser », ce qui est en cours
– c’est le labo. NOVARTIS qui a initié le don de doses pour essais. Les autres ont suivi (Bayer, Mylan et..Teva, mais pas QUE lui)
Et pour info (les journeaux Israeliens publient aussi en Anglais, çà facilite) la Palestine est aussi en lockdown avec parlement fermé.

Par ailleurs, on peut dire :
– Le virus n’est pas « sorti du labo P4 à Wuhan », jusqu’à preuve du contraire. Les infos disponibles parlent d’une zoonose, et il existe un labo P4 à Wuhan.
– le délai invoqué par Véran pour les résultats des essais cliniques est de au moins 15 jours.
– les masques n’ont pas été « volés pour la plupart », bien qu’il y ait eu des cas de vols: il n’y en avait pas assez de disponibles à la base.
– Franck Perrone est revenu sur ses déclarations hasardeuses sur le vol des stocks de chloroquine, et l’AP-HP a vigoureusement démenti.
– « Le Monde » n’a pas qualifié les recherches du professeur Raoult de « fake news », il a classé la vidéo  » Fin de partie » comme contenant des informations partiellement fausses ou incomplètes : en fait, il a soulevé les réserves que font d’autres spécialistes sur les conditions des études chinoises et marseillaises.
– Quant au traditionnel « Presqu’aucun media n’en parle », il suffit d’allumer la télé ou d’ouvrir un journal pour savoir que c’est faux.