Pour retrouver de l’allant

En libérant certaines hormones, les émotions négatives impactent le corps dans sa globalité et entravent la respiration. Le souffle devient court, le diaphragme se met en sous-régime et, du coup, les énergies ne circulent plus, ce qui provoque un état de fatigue psychique et physique permanent.

On mise sur… la cohérence cardiaque. «Basée sur un rythme respiratoire lent et régulier, cette technique synchronise cœur et cerveau, et régule les pulsations cardiaques, justifie Stéphanie Brillant, spécialiste du souffle (1). Elle entraîne une diminution du stress et la circulation des énergies.» Concrètement, cela consiste à obtenir 6 respirations régulières en 1 minute. Assise au calme, on inspire par le nez 5 secondes, puis on expire par le nez 5 secondes. Pendant 5 minutes 3 fois par jour.

Pour s’endormir sans peine

Avec les nouvelles technologies, la lumière bleue et les soucis s’invitent jusque sous la couette et troublent le calme. «Bien respirer au moment du coucher prépare au sommeil, explique notre experte. Cela calme le système nerveux, contribue à mettre le corps à bonne température et vide l’esprit des pensées obsédantes.»

À lire aussi » Détox émotionnelle : les méthodes qui marchent pour nettoyer les « toxines de l’âme »

On mise sur… le 4-7-8. De longues phases d’expiration activent le système parasympathique et provoquent rapidement une profonde relaxation propice à l’endormissement. Allongé ou assis, on inspire profondément par le nez en comptant jusqu’à 4, on retient sa respiration en comptant jusqu’à 7, puis on expire tout en comptant jusqu’à 8. Faire 3 cycles.

En vidéo, 5 exercices de respiration et d’auto-massages pour rebooster sa fin d’après-midi

Cinq exercices de respiration et d’auto-massages pour booster sa fin d’après-midi
Une professeure de yoga de chez Yoburo vous apprend à retrouver l’énergie nécessaire grâce à des exercices de respiration et d’auto-massages.
 
 

Pour se recentrer

En chamboulant corps et esprit, le stress, la peur et l’anxiétéfont perdre les moyens. Les pensées parasites reviennent sans cesse et on a du mal à réfléchir et à se concentrer. Dans toutes ces situations, le souffle est notre allié : «Le rythme respiratoire influence la synchronisation des cerveaux cortical et subcortical, tous deux impliqués dans le comportement, la conception, la planification et la mise en œuvre d’une action», précise Stéphanie Brillant.

On mise sur… la respiration au carré. En imposant un contrôle égal entre inspiration et expiration, cette technique permet de retrouver son calme en cas d’énervement et de se recentrer rapidement dans le présent. On inspire par le nez en comptant jusqu’à 4, on reste en apnée 4 temps, on expire par le nez 4 temps et on bloque à nouveau sur 4 temps. Et on recommence.

(1) L’Incroyable Pouvoir du souffle, prenez les commandes de votre vie, de Stéphanie Brillant, Éditions Actes Sud, 256 pages, 21,50€.