EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

C’est pourtant ce que vient de tweeter, Zineb El Rhazoui,

 Exécutée en guise d’exemple ?

Le PR d’un Etat pleutre et Mr Darmanin attendent-ils pour agir que Zineb El Rhazoui soit exécutée en guise d’exemple?

Zineb El Rhazoui : Je tiens les dirigeants de ce pays pour responsables de ce qui m’arrive ou m’arrivera.

Je ne l’avais jamais vue lancer ce qui ne peut être lu que comme un appel à l’aide :

C’est pourtant ce que vient de tweeter, laconiquement, Zineb El Rhazoui, Ex de l’Equipe de Charlie Hebdo, Apostat, militante qui a fait de la lutte contre l’islamisme et de l’exhortation à préserver la laïcité la cause de sa vie.

Parce qu’elle ne rompt pas sous la menace, sa vie est en danger: Poussez-la sous un train putain, J’ai envie de la décapiter à coups de hache, Je vais la brûler cette connasse. Je vais la brûler cette connasse. Qu’on lui coupe la tête à cette salope. Pétez-lui la gueule par pitié.

La chose se passe en France, ce pays qui, au lieu que d’agir, se paye de mots pour savoir si ses dérives mortifères tiennent plus de l’ensauvagement que d’un seul sentiment d’insécurité, un peu comme la météo vous parle désormais de température et de température … ressentie.

Zineb est en danger.

Chacun sait que lorsque l’organe médiatique d’Al Qaïda lance un énième appel à venger leur prophète, le message est destiné aussi bien à des organisations terroristes qu’à de pauvres hères isolés, lesquels passent à l’acte de ci, de là.

Zineb est en danger parce qu’elle est de la bande à Charlie.

Zineb est en danger parce qu’elle fustige ladite religion de paix et d’amour

Zineb est en danger parce qu’elle a osé un jour émettre l’idée de tirer à balles réelles sur la racaille sans foi ni loi qui a pris la main sur nombre de territoires cédés tacitement par un Etat pleutre.

Zineb est en danger car elle a qualifié les terroristes islamistes de tueurs en série.

Zineb est en danger parce qu’elle s’exprime et qu’en France désormais, les islamistes font la loi sur nombre de sujets.

Zineb est en danger parce qu’on la dit, bien sûr, sioniste. (D’où voudriez-vous donc que vînt le mal, sinon d’Israël.)

Zineb est en danger car elle se bat contre le port du voile, à l’instar de nombre d’autre nous, d’une Nasrin Sotoudeh qui croupit dans les geôles iraniennes où elle a entamé une grève de la faim, à l’instar de tant d’autres qui en ont péri.

Zineb est en danger car elle veut soumettre l’Islam à la critique.

Zineb est en danger car d’aucuns en France veulent en faire leur Marianne.

 

 

Toucher à un cheveu de Zineb El Rhazoui signera la mort d’un Etat de droit et éveillera définitivement des consciences endormies.

Zineb est en danger car elle est femme, se mêle d’être belle, ose des décolletés et    des jupes, et taxe la dernière vedette de BFM TV de prosélytisme : la chose a valu bien des menaces à une Judith Weintraub qui elle aussi n’a pas voulu trouver fruit du hasard le fait que ladite chaîne télé promeuve un 11 septembre une étudiante voilée pour tenir un cours de cuisine et de partage sur un plateau télé, une étudiante à propos de laquelle Zineb El Rhazoui dit avoir enquêté et découvert une militante islamiste, prosélyte et radicale.

La violence islamiste se déchaînait sur Zineb. Excitée à un point extrême depuis ses déclarations lors du procès Charlie Hebdo, ladite violence atteint des sommets desquels on se demande comment un Etat, comment l’Etat français les laisserait impunis.

Ce qui m’arrive, c’est ce qui, hélas, arrive au pays, a rajouté la jeune femme, interprétant les pulsions de meurtre que font naître ses propos comme la démonstration éclatante de leur justesse.

Gardez en mémoire ce qu’elle a ajouté : A tous ceux qui me soutiennent, réagissez si vous ne voulez pas que vos messages de soutien se transforment en messages de deuil. Je tiens les dirigeants de ce pays pour responsables de ce qui m’arrive ou m’arrivera.

Tant il est vrai que dans cette France au bord de l’explosion, toucher à un cheveu de Zineb El Rhazoui signera la mort d’un Etat de droit et éveillera définitivement des consciences endormies.