EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Mémoire Méditerranée – Les Associations

Mémoire MéditerranéAudio  / Visuel – Sciences / Religions – Histoire – Culture / Société – Littérature / Liens / Les Associations

ASSOCIATIONS CO-FONDÉES

1 – LA GALOPPAZ (Chambéry)

La Galoppaz est une association loi 1901, fondée à Chambéry en 1978 (à partir d’une recherche universitaire réalisée à Saint Martin d’Hères-Grenoble en « Licence Science de l’Education ».). Un tel établissement, pour adultes n’existait pas encore en Savoie. Avec Paul Debieuvre, Me Denis Dénarié, M. Chevalier, nous avons proposé ce projet à M. Guth, directeur de la D.D.A.S.S. de la Savoie. Ce dernier a vivement encouragé la création de cet établissement. Un directeur, M. Louis Cadouot est nommé. Cette institution a été, dès sa création présidée par Maitre Denis Dénarié. Elu Vice-président pendant trois années, j’ai participé à son fonctionnement. Cette structure, installée à Barberaz, s’est très rapidement développée ; de nombreuses antennes ont émergées à Chambéry, cela a permis de recueillir des personnes en grande détresse morale et sociale. Jusqu’à ce jour, la Galoppaz fonctionne avec autant de dynamisme.

2 – A – LE LIEUX DE CULTE MUSULMAN DE CHAMBERY,

La fondation en 1982 du lieu de culte musulman de la rue d’Italie à Chambéry s’est effectuée avec les associations savoyardes. A la suite du dépôt des statuts à la Préfecture de Chambéry, le lieu proposé par la Municipalité de la ville est au 71-73 Rue d’Italie. Au poste de Secrétaire, j’ai participé au fonctionnement de ce lieu de culte pendant 3 années. M. Rébia a été président pendant de nombreuses années de cette mosquée. La municipalité de Chambéry est intervenue à plusieurs reprises pour l’amélioration du Bâtiment. Après la 3e année de fonctionnement, des responsables marocains fondent leur propre lieu de culte, avenue des Landiers à Chambéry en 1986 ; les Turcs procéderont de la même façon, ils créeront leur propre lieu de culte au faubourg Nézin à Chambéry en 1998; une association de jeunes crée un lieu de culte à Chambéry le haut, en 1998 également.

2 – B – LE LIEUX DE CULTE MUSULMAN D’AIX LES BAINS,

Ce lieu de culte à Aix les Bains a été crée en mars 1986. Dès le départ le Président Billal Deffaf accepte la Présidence. Il le gère jusqu’à ce jour. Depuis juillet 2006, je suis élu au secrétariat de cette association, l’Imam Smaïl Saadi, officie depuis juillet 2006. Il est mis fin à ses activités en aout 2007, pour défaut de carte de séjour. Des réunions à la Mosquée ont permis de rassembler, le Père Pichon curé d’Aix les Bains, Albert Fachler, représentant la communauté juive de la Savoie, Charles Baldi chargé de l’Islam par le diocèse de la Savoie, des membres Baha’ accompagnés par Simone Sempéré, M. Benabdellah, Président de la Nouvelle Grande Mosqué e d’Annecy avec une partie de son équipe, des élus d’Aix les bains Serge Gathier, etc., des responsables de la société civile de la ville.

3 – INSTITUT INTER CULTUREL MAGHREB FRANCE, ICMF (Chambéry)

En 1982, fondateur avec un groupe de travailleurs sociaux, de « l’Institut Inter Culturel Maghreb France », (I.C.M.F.), cette association, loi 1901 a organisé 27 échanges internationaux en direction des pays du Maghreb, mais en particulier vers l’Algérie. Un échange a attiré l’attention de FR3, grâce à M. Marcel Payen Président de l’Association. Une équipe de journalistes de la télévision nous a accompagné à Timimoun, et a réalisé un film de 30 mn, film dont le visionnement est à la disposition du public. Il s’agissait d’un échange international avec la classe de 6e du Collège Henri Bordeaux de Cognin accompagné de leurs professeurs et l’Ecole fondamentale de Timimoun, au Sahara algérien. Une thèse a été élaborée sur cet échange avec l’Université Lyon II, dont la problématique était la suivante :  » Etude de la modification des images et des stéréotypes à partir d’un échange international entre Chambéry-Cognin et Timimoun « .
Des conventions ont été signées entre Gérard Caillet Président de l’ICMF et le Président de la Radio associative Ellébore, Jean Martial André . (RADIO ELLEBORE, La fréquence sensible 105.9). Permettre un temps de parole aux associations savoyardes motivées par un créneau hebdomadaire. Chargé des interviews à la radio, Foudil BENABADJI tient un registre des  » interviews réalisées  » avec les associations et personnalités du département. Avec à la technique : Julien DOMINGUEZ, L’ensemble des adhérents est stable depuis 3 années. Le nombre des adhérents ayant cotiséven 2005 est de 125 personnes.
L’ICMF est une association agréée Jeunesse et Sport :  » Association de Jeunesse et d’éducation populaire N° 73-188 du 17 septembre 1987 « .
Début 2006, Michel Audry est élu Président de l’I.C.M.F.

4 – UNION DES FAMILLES DE CULTURE MUSULMANE – UFCM – (Siège Chambéry – Paris)

En 1996, création de l’Union des Familles Musulmanes à Chambéry sur la base de la loi 1901, qui sera agréée par l’U.D.A.F. de la Savoie en 1998. En 2000, je suis élu Président national des associations « U.F.M. de France », sur le territoire. Douze (12), associations se développent. (1- Toulouse, Haute Garonne – 2- Châtellerault, Vienne – 3- Annemasse, Haute Savoie – 4- Paris, XVIIIe – 5- Marseille, Bouche du Rhône – 6- Sin-le-Noble à Douai, Nord – 7- Lyon, Rhône – 8- Décines, Rhône – 9- Saint-Priest, Rhône – 10- Villeurbanne, Rhône – 11- Bron, Rhône – 12- Chambéry, Savoie) Le siège administratif est à Chambéry, au 300 chemin des Moulins, le siège social au 26 rue Monsieur le Prince 75006 à Paris, les statuts déposés à Paris. L’U.F.M. de France adhérent à la conception juridique de la famille qu’expriment en France la Constitution, le Code Civil et le Code de la Famille. Dans ses objectifs l’U.F.M. de France s’efforce de contribuer à l’amélioration et au rétablissement des rapports des familles musulmanes avec les administrations, aide à mieux assurer le suivi des démarches auprès des pouvoirs publics (médiations). Facilité l’accueil et l’orientation des familles par rapport à leur à leur problèmes. C’est en favorisant l’émergence des familles musulmanes s’inscrivant dans la laïcité que d’autres familles musulmanes suivront la même trajectoire. Il n’est fait aucune distinction entre les familles selon les pays d’origine, la nationalité française ou étrangère. L’U.F.M. s’interdit toute allégeance ou dépendance à l’égard de toute autorité religieuse, française ou étrangère quelle qu’elle soit.
Mais de dissensions apparaissent au bout de deux années. De nombreuses associations, par manque de moyens seront dissoutes. Création de l’Union des Familles de Culture Musulmane, (U.F.C.M.), en remplacement de l’UFM dissoute, en 2002. En conformité avec le Code de la Famille l’U.F.C.M. de la Savoie a double objectif : a- se trouver en conformité avec le mouvement national français et sa représentativité institutionnelle : l’Union Nationale des Associations Familiales (U.N.A.F), 28 Place St Georges 75009 à Paris. b – Apporter sa contribution à la définition et à la promotion de la politique familiale dont la France a besoin. La laïcité c’est la séparation des pouvoirs politiques et religieux. L’année la France a commémoré le centenaire de la seconde grande loi associative, la loi de 1905. Les retombées : Profitons de l’événement pour redéfinir la Famille et l’Association, revisiter nos actes fondamentaux, affirmer nos repéres, afficher notre spécificité pour défendre une Politique Familiale avec ses valeurs spécifiques. Alors nous pourrons ouvrir l’UNAF à toute famille, toute association, tous les mouvements qui se déclareront partager ces valeurs républicaines. Pratiquement, l’adhésion à l’UDAF emporte obligation de déposer annuellement la liste des membres, avec, sous contrôle de la CNIL, les noms, adresses et nombre d’enfants (le scrutin à l’UNAF étant de type  » familial « ).Cette procédure consistant à utiliser le concours d’un organisme extérieur, indépendant, bienveillant et fiable s’inspire de l’esprit de  » Certification « ). Pour renseignement et adhésion, téléphoner au 06.64.80.60.01.

5 – A – LES AMIS DE TLEMCEN (Paris)

En 1999, co-fondation de l’association « les Amis de Tlemcen » à Paris, avec Chikhi Bachir. Elu Vice-président, des Amis de Tlemcen, jusqu’à ce jour. Nous enregistrons quatre présidents élus. Le 1er élu, Mohammed Guenanéche, le 2em Raoutsi Hadj Eddine Sari Ali, le 3e Rachid Benabadji, le 4e Abdelmadjid Korti. Dès la fondation de l’association, nous avons demandé à l’écrivain tlemcénien Mohammed Dib d’accepter la présidence d’honneur, qui a été proposée également à M. Guenanéche, et ensuite à Maître Mohamed Bedjaoui, avocat international à La Haye, actuellement Ministre des Affaires Etrangères à Alger. Les objectifs de notre association sont dans un but festif et culturel. Cette association a son siège à Paris.
En Août 2008, démission de M. Korti du poste de Président des Amis de Tlemcen à Paris. Abdelmadjid Korti me remet son pouvoir, en tant que premier Vice Président. Il s’agit de provoquer une A.G à Paris et mettre en place un nouveau bureau. Compte tenu de la nouvelle fondation en Rhône Alpes, pour éviter tout amalgame, je décline cette responsabilité, Cela facilitera à la future association des Amis de Tlemcen-Paris, déengager avec celle, nouvellement créée en Rhône-Alpes, une saine coopération.

5em B Les AMIS DE TLEMCEN (Rhône-Alpes)

Il a été fondé, le 12 juillet 2008, l’Association : Les Amis de Tlemcen Rhône-Alpes. (insertion au J.O. le 25.07.08). Les membres fondateurs ont constitué un Bureau : Président : Foudil Benabadji. Vice-présidents : Rachida Rostane et Bachir Chikhi. Secrétaire : Abdou Saker et Boumediene Lachachi. Trésorière : Ilyam Rostane et Aurélie Repentin. Conseillers : Abdelmadjid Gaouar, Bachir Bouali, Rachid Matmati, Eliane et Samir Mérad. Cette association a trois Présidents d’Honneur : le Ministre Mohammed Bedjaoui, Rachid Benabadji Professeur de chirurgie et l’Hadi Benmansour Professeur à la Sorbonne.

6 – L’UNION DES ENFANTS D’ABRAHAM – U.D.E.A. (Savoie)

En 2005, co-fondateur de l’Union Des Enfants d’Abraham, Rhône Alpes (U.D.E.A. Rhône-Alpes). Association loi 1901, déclarée à la Préfecture de Chambéry le 11 septembre 2005. L’U.D.E.A. a pour but de réunir tous ceux qui sont attachés aux valeurs spirituelles, morales et culturelles, issues de la tradition d’Abrahamique et qui sont résolus à s’efforcer d’approfondir la compréhension mutuelle ainsi qu’à protéger et à promouvoir ensemble, pour tous les hommes, la justice sociale et les valeurs orales, la paix, la liberté et la tolérance. L’association doit poursuivre ses buts sur la base de la loi de 1901. Organisation de rencontres, de cercles d’études, de congrès et de publications destinées à favoriser la compréhension mutuelle entre les héritiers d’Abraham. Elle a son siège provisoire au 300 chemin des Moulins à Chambéry. Elu administrateur, chargé de la communication, le Bureau reflète des personnalités implantées dans la région Savoie.
L’association est un satellite de la Fraternité d’Abraham
Président actuel : Albert Fachler.

Pages: 1 2