EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Séparatisme : Darmanin veut l’exclusion…

…de trois fédérations musulmanes des assises de l’islam de France

Les prochaines assises territoriales de l’Islam de France se tiendront sans le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), la Confédération islamique Milli Görus (CIMG), dans la tourmente face à la polémique entourant la mosquée de Strasbourg, et l’association Foi & Pratique. C’est du moins la demande du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, faite aux préfets, appelés à organiser « prochainement » des « assises territoriales avec les acteurs de l’islam », à l’image de celles organisées en 2018 mais sans ces trois fédérations.

« Nous vous demandons de ne pas inviter aux assises territoriales avec les acteurs de l’islam de France que vous organiserez prochainement les fédérations ou structures affiliées qui ont explicitement refusé d’adhérer aux principes posés par la charte », a écrit le ministre dans une lettre adressée aux représentants de l’Etat mercredi 30 mars.

En janvier, les fédérations ont choisi de ne pas signer la charte des principes pour l’Islam de France auquel s’attache le gouvernement et le président de la République. Une opposition qu’elles ont motivé mais que des fédérations refusent d’entendre, participant ainsi à l’implosion du Conseil français du culte musulman (CFCM).

Lire aussi :
Mohammed Moussaoui : « Le CFCM des fédérations est arrivé à son terme »
Conseil des imams : pourquoi trois fédérations au CFCM ne signent pas la charte des principes pour l’islam de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.