EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Projet d’un lieu d’accueil

Pour lui, la politique et l’associatif sont complémentaires. La première est «indispensable pour faire bouger les lignes», le second permet «d’agir directement sur l’humain».

Partant du principe que le manque d’information et l’absence de réseau sont le premier obstacle des lycéens de Bobigny, l’ASPRA réfléchit à la façon de les mettre en relation avec divers techniciens de la relation pour empêcher les dérives. des professionnels. Plusieurs volontaires se sont déjà manifestés pour jouer ce rôle de «mentor» auprès des jeunes. Reste maintenant à définir comment les accompagner au mieux.

M. Benabadji pense, également, a un projet de développer un lieu d’accueil ouvert jour et nuit pour les jeunes en difficulté. «Aujourd’hui, les seuls endroits susceptibles de les accueillir 24h/24 sont des structures qui se définissent comme des lieux de culte», déplore-t-il. L’objectif est de faire en sorte que ces jeunes puissent aussi se tourner vers une permanence encadrée par l’Etat.
Français, musulmans et d’origine algérienne, M.Benabadji se retrouve dans la vision de l’intégration d’avant garde: « A l’heure où les sociétés française sont mises à l’épreuve par la crise économique, migratoire et le terrorisme, nous réfléchissons à comment aborder « l’autre ».