EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Chocolat : quelles sont ses vraies vertus ?

Le chocolat réduit-il les risques d’infarctus ?

Le Dr Chayakrit Krittanawong, auteur principal de la recherche parue dans la revue scientifique European Journal of Preventive Cardiology du 22 juillet 2020, explique “notre étude suggère que le chocolat aide à maintenir les vaisseaux sanguins du cœur en bonne santé”.

Il est parvenu à cette conclusion après avoir analysé les résultats de 6 études réalisées au cours des cinq dernières décennies examinant l’association entre la consommation de chocolat et les maladies coronariennes. Cela représentait 336 289 participants mangeurs de chocolat.

Au cours d’un suivi médian de près de neuf ans, 14 043 participants ont développé une maladie coronarienne et 4 667 ont eu une crise cardiaque. L’équipe a découvert que les personnes ayant mangé du chocolat au moins une fois par semaine voyaient diminuer le risque de souffrir d’une pathologie coronarienne de 8% par rapport à ceux qui en prennent très peu (moins d’une fois par semaine).

Pour le Dr Chayakrit Krittanawong, cet effet bénéfique peut s’expliquer par la composition du met si apprécié. “Le chocolat contient des nutriments sains pour le cœur tels que les flavonoïdes, les méthylxanthines, les polyphénols et l’acide stéarique qui peuvent réduire l’inflammation et augmenter le bon cholestérol (lipoprotéines de haute densité ou cholestérol HDL)”.

Toutefois, il précise que de nouvelles recherches seront nécessaires. La quantité et la nature du chocolat n’ont, en effet, pas fait l’objet de recherche. L’expert met également en garde les gourmands qui seraient tentés d’engloutir toutes leurs tablettes : « des quantités modérées de chocolat semblent protéger les artères coronaires, mais il est probable que de grandes quantités ne le font pas. Les calories, le sucre, le lait et les matières grasses des produits disponibles dans le commerce doivent être pris en compte, en particulier chez les diabétiques et les personnes obèses ».

Ce n’est pas la première étude à pointer du doigt les bienfaits de ce mets à base de fèves de cacao. D’autres travaux avaient montré que le chocolat est bénéfique à la fois pour la pression artérielle et la muqueuse des vaisseaux sanguins.

Une étude australienne publiée en 2012 (1) avait démontré de son côté que la consommation quotidienne de 100 grammes de chocolat noir – surtout celui contenant au moins 70% de cacao – permettait d’éviter 70 accidents cardiaques fatals et 15 non fatals, sur 10 000 personnes. C’est la richesse du chocolat en polyphénols, puissants anti-oxydants naturels, qui lui attruibuerait ce bienfait. Les chercheurs australiens se sont réjouis de leur découverte et espèrent qu’elle permettra « d’apporter une alternative ou un complément aux thérapies médicamenteuses chez les personnes présentant un risque élevé de maladie cardiovasculaire ».

(1) British Medical Journal, 2012

Le chocolat est un aliment addictif et il fait le bonheur des petits et grands gourmands. Heureusement, on peut ranger notre culpabilité au placard, car il est aussi excellent pour la santé !

Il faut seulement bien le choisir pour bénéficier des effets de son cacao surdoué. Ainsi, si vous favorisez le chocolat noir et que vous n’en abusez pas, vous rendrez en fait plutôt service à votre corps en avalant quelques carrés. Alors, la prochaine fois qu’on vous prend main dans le sac en train d’en déguster, ne rougissez pas ! Découvrez quelques excuses (ou bonnes raisons) de craquer pour quelques carrés.

1) Le chocolat est un antioxydant hors pair

chocolat noir cacaoLes antioxydants per-mettent de combattre les radicaux libres que l’on rencontre chaque jour. En effet, ils sont produits pendant la respiration, le stress, l’exposition à la pollution, une mauvaise alimentation, etc. Or, c’est très important d’y faire attention, car ils causent une oxydation néfaste de l’organisme. Et quand ils s’accumulent, ils induisent un vieillissement accéléré des cellules. En fait, c’est un peu comme si le corps rouillait ! Du coup, une centaine de troubles et maladies liés à l’âge leur sont attribués (cancer, rides, infarctus…). Le chocolat permet de les contrecarrer, car son pouvoir antioxydant est 4 à 5 fois plus fort que celui du thé noir et 2 à 3 fois plus que le thé vert. C’est donc une mine d’or de minéraux essentiels (cuivre, zinc, manganèse) et de flavonoïdes protecteurs des cellules.

2) Il nous aide à être bien dans notre tête…

femme mange chocolat magnésium fringale faim gourmandiseVous vous êtes déjà demandé pourquoi le chocolat était aussi addictif ? C’est peut-être tout simplement parce que c’est un antidépresseur naturel ! En effet, ses acides aminés (les tryptophanes) se transforment et transmettent la sérotonine dans l’organisme. Or, la sérotonine permet de créer une sensation de bien-être et de relaxation qui joue sur l’humeur et le sommeil. En plus, sa dégustation favoriserait la sécrétion de l’hormone du bonheur (les endorphines). Et puisqu’être bon pour le moral ne lui suffit pas, il aide aussi à chasser la fatigue et le stress. 100 g de chocolat noir ou au lait apportent du magnésium (respectivement 112 mg et 60 mg). Du coup, cela réduit l’anxiété et les taux de cortisol plasmatique dans le sang. Enfin, les chercheurs de l’Université de Syracuse sont formels : cet aliment favorise les performances intellectuelles, notamment en boostant la concentration.

3) … mais aussi dans notre corps !

manger du chocolatTout d’abord, il est très bon pour le transit et réduit vos risques de souffrir de constipation. Il faut dire qu’avec ses 15 g de fibres pour 100 g de chocolat noir à 70%, il n’est pas là pour faire de la figuration ! En plus, en renforçant la muqueuse intestinale avec ses polyphénols, il améliore aussi votre immunité. Par ailleurs, ses flavonoïdes sont d’excellents remparts face au mauvais cholestérol, ce qui permet d’entretenir votre système cardiovasculaire. En effet, ils favorisent la production de bon cholestérol et diminuent le mauvais. Et puis sa vitamine B3 va prendre soin de vos artères en réduisant leur encrassement.

Bien sûr, tous les chocolats sont caloriques (oui, oui… même le chocolat noir). Alors, on en profite sans en abuser. Par exemple, deux carrés par jour induisent à eux seuls une diminution de la pression artérielle d’après une étude allemande publiée dans la revue Jama ! Enfin, notons que son magnésium évoqué plus haut aide à lutter contre plusieurs troubles : AVC, infarctus du myocarde, ostéoporose, diabète de type 2, etc.

Petit bonus : Il protège les femmes enceintes !

femme enceinte grossesse ventre
Pour comprendre ce point, il faut se tourner vers une étude de l’Univer-sité de Yale publiée dans Epide-miology. En effet, ses bienfaits sur l’hypertension artérielle réduiraient de pas moins de 69% les risques de développer une pré-éclampsie grâce à sa théobromine !