EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

D’où vient la Saint-Valentin ?

Il est surtout question de s’écrire des lettres d’amour

L’origine réelle de cette fête est attestée au XIV e siècle dans la Grande-Bretagne encore catholique où le jour de la Saint-Valentin du 14 février était fêté comme une fête des amoureux car l’on pensait que les oiseaux choisissaient ce jour pour s’apparier.

Cadeaux, bouquets de fleurs et dîners en tête à tête : les amoureux du monde entier célèbrent la Saint-Valentin. Cette journée trouve ses racines dans un Empire romain en guerre, au IIIe siècle de notre ère. Les hommes mariés ont la possibilité de ne pas aller au combat afin de rester auprès de leur famille. Pour étoffer les rangs de son armée, l’empereur Claude II interdit donc tout simplement les mariages. Mais un prêtre chrétien du nom de Valentin de Terni continue d’organiser de nombreux mariages clandestins . Il est exécuté pour ces actes le 14 février 269. Plus de douze siècles plus tard, en 1496, le pape Alexandre VI lui donne le titre de saint patron des amoureux.

 

La fête, elle, se développe dans les pays anglo-saxons au Moyen Age. A l’époque, il est surtout question de s’écrire des lettres d’amour. Au XIXe siècle, la Saint-Valentin prend une tournure commerciale avec la vente de cartes aux Etats-Unis. C’est le début de sa diffusion auprès d’un large public qui fait d’elle aujourd’hui un événement mondialement célébré.

Selon la croyance populaire, l’observation de la nature désigne la date du 14 février comme le jour idéal pour roucouler. En effet, la saison des amours chez les oiseauxdébuterait à cette date ! On peut alors à nouveau entendre le chant des mésanges, des merles, des rouge-gorges et des pinsons que jusque-là le froid hivernal faisait taire. Ce serait donc en prenant exemple sur les oiseaux que l’amour est d’actualité à la St Valentin : à la mi-février nous commençons déjà à attendre le début du printemps et à faire des projets pour la belle saison. Cette hausse de moral encourage les idylles, naturellement…

Dans la mythologie romaine, le cupidon (du latin « cupido » , désir) est le dieu de l’Amour. Fils de Vénus, déesse de l’Amour et de la Beauté, il correspond à Eros dans la mythologie grecque. Il est surtout connu pour être le beau et jeune dieu qui tomba amoureux de la belle Psyché.

Pour permettre aux amoureux de s’offrir des roses sans trop faire de mal à la planète, certaines enseignes comme Aquarelle proposent des « roses équitables » censées garantir le respect de l’environnement, ainsi que des conditions de travail, une protection et un salaire décents aux ouvriers sur place.

D’autres préfèrent ne pas vendre du tout de roses pour la Saint-Valentin. Fleurs d’ici dénonce des « fleurs sans âme » qui « nous ont fait perdre le fil des saisons » et invite avec le hashtag #pasderoserougealasaintvalentin à préférer les fleurs de saison et produites en France. Pas forcément facile à appliquer chez le fleuriste du coin, puisque rien ne l’oblige à indiquer la provenance des fleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.