EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

Le talon d’Achille d’Erdogan

L’économie turque est au plus mal.

L’état dramatique de l’économie turque offre à l’Europe une occasion de reprendre la main face à la Turquie, avec le soutien de Joe Biden. Par

Recep Tayyip Erdogan va regretter Donald Trump. Ces deux-là s’entendent comme larrons en foire. Le président turc est le chef d’État étranger que l’hôte de la Maison-Blanche prend le plus souvent au téléphone. « Erdogan m’écoute », s’est vanté Trump. L’inverse est vrai aussi : le président sortant a tout fait pour bloquer les sanctions contre Ankara que réclame le Congrès. Une large majorité d’élus américains reproche au despote du Bosphore – dont le pays est pourtant membre de l’Otan – de conspirer avec la Russie et l’Iran contre les intérêts occidentaux.