EXPERT EN RADICALISATION et DERIVES
Articles les plus vus
Catégories
Partenaire
Visites

La France ne comprend pas la guérilla djihadiste menée

Boualem Sansal exhorte la France à agir pour éviter une “guerre totale”

L’auteur algérien estime que “la France ne comprend toujours pas la réalité à laquelle elle est confrontée” alors que les attaques islamistes se multiplient.

Khaled Kelkal (1971-1995), en bas à droite : le premier d’une histoire sans fin? 

Un attentat, puis les mots indignés, les pleurs. Et ensuite ? La même inaction, la même routine. C’est, en substance, ce que dénonce le romancier algérien Boualem Sansal dans les colonnes de L’Express dimanche 18 octobre, après la décapitation du professeur Samuel Paty dans les Yvelines, vendredi.

« La France est plus fortement touchée »

« On condamne en rivalisant d’émotion et de formules, on affirme son soutien à la famille de la victime, on rassure le corps enseignant et les parents d’élèves, on appelle à des mesures fortes, on promet la fermeté. Voilà ce qu’on entend sur les ondes. On fait son devoir, on a la conscience tranquille… jusqu’à la prochaine horreur, la prochaine barbarie », pointe l’auteur dans sa tribune. Pour ce dernier, « tout cela montre que la France ne comprend toujours pas la réalité à laquelle elle est confrontée. Elle se croit frappée par des terroristes, des jeunes fichés S ou pas, alors qu’elle subit une guérilla qui peu à peu prend son élan pour un jour atteindre les dimensions d’une guerre totale ».

Boualem Sansal écrit aussi que « l’islamisme est un Etat souverain, un Etat qui n’a pas de territoire propre, pas de frontières, pas de capitale ». Dès lors, face à la « guerre » entamée, « la France est plus fortement touchée en raison de son histoire propre (la colonisation, son soutien aux dictatures arabes, la présence sur son sol d’une émigration nombreuse mal intégrée qui peu à peu s’est détachée de la communauté nationale) ». Le romancier poursuit, estimant que « c’est à cela qu’a obéi le jeune Tchétchène de Conflans-Sainte-Honorine. Pour les Français, c’est un assassin, pour les islamistes il s’est comporté en musulman sincère et courageux ». « Il est plus que temps que la France regarde ces choses dans leur réalité nue, et se convainc qu’à la guerre on répond par des actes décisifs et non par des discours émus », conclut enfin le texte.L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Kelkal-2.png.La France ou plutot ceux qui la dirigent, politiques et haut fonction-naires sont responsables, et coupable de ce qui se passe dans ce pays, il faut y ajouter un nombre de Juges complices et d’Avocats bien rémunérés…Ils sont tous collaborateurs des islamistes…probablement qu’un certain nombre au plus haut niveau a-t-il été corrompu par les pétro-dollars…Il faut aussi tacher de comprendre pourquoi nos autorités sont les complices de l’immigration financée par Georges Soros ! Pour assainir la France il y a du boulot et il semble que les français soient trops individualistes et ne sont pas suffisamment patriotes et nationalistes. Nous devrions prendre exemple sur la Russie de la Chine où d’Israël ! Mais c’est dans l’immédiat la part du rêve où du cauchemard !